Concevoir un site en une journée c’est possible ?

Des méthodes simples peuvent vous aider à concevoir un site web à moindre coût tout en satisfaisant les attentes de vos utilisateurs. Cette approche est inspirée des démarches « Agile UX » que nous avons décrites plus en détails dans notre article UX et Agilité : le duo gagnant pour des produits efficaces.

Ici, nous vous proposons une approche en 5 temps que vous pouvez mettre en œuvre chez vos clients.

1. La vision

Commencez par décrire en quelques mots clés la vision de votre produit. Identifiez les arguments qui vont toucher votre cible, la convaincre à utiliser votre produit. Les éléments qui ressortent de la vision vous aideront à orienter votre message et définir les éléments d’incitation qui devront être mis en œuvre.

Une des techniques pour définir la vision d’un produit est la technique de la product box vision que J.-C. Grosjean décrit sur son blog.

2. La cible

Quelle est la cible visée par votre produit ? Quelles sont ses caractéristiques ? Ses attentes ? Vous devez ajuster votre vision aux caractéristiques de la cible visée. Pour ce faire, vous pouvez simplement vous servir d’un tableau sur lequel vous indiquez les principaux objectifs de votre cible d’un côté et de l’autre les moyens que vous allez lui offrir pour les atteindre.
Pour décrire votre cible vous pouvez par exemple utiliser la technique des personas.

3. La concurrence

Observez les produits concurrents. Enrichissez votre vision en fonction des moyens intéressants qu’ils offrent pour attirer leur public. Vous devrez être meilleurs qu’eux.

A l’issu de ces 3 premières étapes vous disposez d’une vision décrivant votre produit, ses avantages, son positionnement par rapport à la concurrence et les caractéristiques de vos principales cibles.

Vous pouvez débuter la conception.

4. L’architecture de l’information

Votre produit existe déjà ? Commencez par lister ce que vous proposez à vos clients en identifiant les éléments à conserver et ceux à améliorer. Pour cela vous aurez probablement besoin de support. Les feed-backs utilisateurs que vous aurez collectés et les statistiques d’utilisation sont des éléments précieux qui vous aideront lors de cette analyse.
La technique du card-sorting peut vous aider à définir une architecture de contenu.

5. Les écrans

Les contenus et les fonctionnalités sont identifiés, il ne vous reste plus qu’à mettre tout cela en musique. La maquette papier crayon reste un outil puissant et efficace pour agencer les fonctionnalités dans votre produit (découvrez nos astuces pour faire des maquettes efficaces). Pour chaque fonctionnalité, que vous concevez, posez-vous la question de savoir si votre utilisateur sera convaincu par ce que vous lui proposez ? Va t-il s’identifier et s’approprier les contenus et services proposés ?

N’hésitez pas un donner un petit coup de pouce pour guider ses choix avec les techniques du persuasive design.

Voilà comment en 1 journée vous pouvez concevoir un produit simple avec votre client. Cette approche est très adaptée aux petits budgets mais il n’en reste pas moins utile de l’enrichir avec des techniques issues de l’approche de développement centrée sur l’utilisateur. Ainsi, en fonction de vos contraintes, vous pouvez impliquer les utilisateurs dès la définition de la vision ou collecter leur feed-back sur le produit conçu.