Séance utilisateur : individuelle ou en groupe ?

Faut-il opter pour une séance individuelle ou en groupe ? Cette question revient fréquemment au sein des équipes projets. Choisir l’une ou l’autre des approches va bien évidemment dépendre de vos objectifs. Vous souhaitez : recueillir les besoins des utilisateurs ? vous centrer sur l’évaluation de l’utilisabilité d’un produit existant ? faire de la conception participative ? etc. On associe généralement séance « individuelle » à « interview » et séance « en groupe » à « focus group ». Malgré tout, indépendamment des activités et techniques UX que vous employez (entretien, questionnaire, observation, focus group, analyse de la tâche et de l’activité, test utilisateur, enquête etc.) vous pouvez opter pour l’une ou l’autre des approches. Quel que soit votre choix, chaque alternative présente des particularités que vous devez connaître et maîtriser. Gardez également en tête que vous aurez quoi qu’il arrive besoin d’une personne experte dans la mise en place du protocole d’évaluation, la passation et l’analyse des données pour obtenir des résultats pertinents. Séance individuelle ? La séance individuelle est plus adaptée si vous souhaitez fouiller les modèles mentaux individuels. Avantages Inconvénients Donne une place privilégiée à votre interlocuteur, vous êtes là spécialement pour luiTrès puissante pour étudier les mécanismes cognitifs et sociaux individuels Permet de prendre le temps d’échanger sur les émotions et ressentis individuels. Ce sont ces moments privilégiés qui vous permettront souvent de déceler le facteur individuel important à considérer, celui qui fera la différence (inversement dont la non compréhension ou non prise en compte peut rendre votre produit inutile et inutilisable) Permet d’adapter votre discours à votre interlocuteur, sa compréhension, sa culture, le recadrer si nécessaire ou encore vous focaliser sur...

Ajoutez une dose User Centric à votre analyse BPM !

La plupart des grandes entreprises sont pilotées par des processus métier décrits et mesurés. Pour être de plus en plus performantes, elles doivent sans cesse optimiser les optimiser (approche BPM ou Business Process Management). Mais cela n’est pas sans conséquence sur les activités humaines. Il est impératif de donner une place primordiale aux utilisateurs finaux. Découvrez comment allier User Centric et approche BPM.

8 conseils pour mener à bien une session utilisateur

L’objectif de l’évaluation est de mettre l’utilisateur en situation d’interaction et d’observer comment il utilise un produit plutôt que de lui demander uniquement son avis. Cela permet de recueillir des données objectives fiables et ainsi d’activer le processus d’amélioration. Cela ne s’improvise pas. A travers cet article nous vous proposons 8 astuces qui vous permettront de mener à bien votre session utilisateur.

Découvrez la recette pour des wireframes efficaces

Comprendre les besoins des utilisateurs est indispensable pour la réussite d’un projet. Les analyser et les décrire n’est pas une tâche aisée, exprimer un concept capable de satisfaire ces attentes l’est encore moins. Découvrez quelques astuces pour mieux communiquer aux équipes en charge de l’implémentation.

UX, Persuasion et psychologie marketing

Quelles que soient vos convictions, vous êtes influencé en permanence par ce qui vous entoure : espaces de vie, magasins, téléphones portables, technologies web, réseaux sociaux… Les concepteurs l’ont bien compris et l’approche « persuasive design » revient aux devants de la scène en mettant le focus sur les mécanismes d’influence qui guident vos décisions et vous amènent à faire des choix précis. Cet article enrichit la réfexion déjà menée dans le premier article « Persuasive design : découvrez comment les concepteurs vous manipulent ! » puis dans l’entretien réalisé avec Alexandra Nemery « Faites de la persuasion technologique votre priorité » en renforçant le socle théorique et en proposant une démarche efficace pour la persuasion. Persuasion, influence et manipulation ? Définition Le mot persuasion vient du latin « persuadere« . Il signifie « action de persuader« . Vous pouvez persuader votre entourage de différentes manières : par la voix, par le geste, par le comportement… Cette notion est très proche de celle d’influence que nous pratiquons tous les jours de manière inconsciente, sans le vouloir et sans y penser. Quant à la manipulation c’est un peu différent car cela consiste à amener quelqu’un, par voie détournée, ou en orientant sa perception, à faire ce que l’on attend de lui. Persuasion versus acceptation Quand on évoque la notion de persuasion on en vient très rapidement à évoquer celle de l’acceptation. Quelle est la frontière entre ces deux concepts ? Même s’il est vrai que la persuasion fait référence à un tout autre paradigme, elle n’en reste pas moins très complémentaire de celle de l’acceptation. Nous le prouvons à travers chaque ligne d’un précédent article décrivant les facteurs clé dans l’acceptation...