Ne perdez plus vos utilisateurs : faites du card sorting

Vous avez identifié un ensemble d’informations que vous souhaitez trier de manière logique ? La technique du tri de cartes est là pour vous.

Le principe est simple : vous recopiez vos contenus sur des cartes, puis vous demandez aux utilisateurs :

  • de trier les cartes par groupe
  • de nommer chacun des groupes.

Technique de tri de cartes en bref

La question que vous vous posez

Ai-je besoin d’un tri de cartes ?

Notre proposition

Utilisez le tri de cartes pour les bonnes raisons

Comme pour toutes les techniques d’ergonomie, prenez avant tout le temps de clairement définir les objectifs de vos tests.

Gardez à l’esprit que le but du tri de cartes est uniquement d’évaluer la façon dont sont structurés les produits et informations que vous proposez.

Vous aurez besoin d’un tri de cartes dans les cas suivants :

  • Vous avez identifié toute une série d’informations ou de services qui répondent aux besoins de vos utilisateurs et vous cherchez à les organiser et les nommer de manière logique pour ces derniers
  • Vous souhaitez vous assurer que les utilisateurs chercheront les informations où vous les avez placées
  • Vous souhaitez évaluer l’efficacité d’une structuration existante
  • Un de vos produits phares n’est pas acheté et vous êtes persuadé que la cause provient de son mauvais positionnement
  • Vous souhaitez augmenter la visibilité de vos produits.

Attention : la technique du tri de cartes ne vous permettra pas d’identifier les besoins des utilisateurs. Elle ne vous permettra donc en aucun cas d’identifier d’éventuelles informations manquantes.

Tirez profit de tous les avantages de la technique

Tri fermé et tri ouvert

Pour de meilleurs résultats, couplez tri fermé et tri ouvert :

  • Lors d’un tri fermé vous définissez des catégories et vous demandez à vos utilisateurs de classer les contenus dans ces catégories
  • Dans un tri ouvert vous demandez à vos utilisateurs de classer les contenus dans des catégories qu’ils créent eux-mêmes

In situ et à distance

Essayez autant que possible de coupler tri de cartes sur place (in situ) et tri à distance. Ces deux approches sont complémentaires :

  • Les séances à distance (en ligne) sont simples à organiser, nécessitent peu de planification et permettent d’impliquer un nombre conséquent de participants
  • Les séances sur place (in situ) permettent elles de plus se focaliser sur des éléments qualitatifs, spécifiques et précis tel que la perception et la compréhension des contenus

Pour maximiser les bénéfices d’un tri de cartes, garantir une catégorisation simple et efficace, impliquez le plus tôt possible vos utilisateurs.