Baby boomers et séniors : un marché pour l’UX

La France compte en 2013 environs 15 millions de personnes ayant 60 ans et plus et probablement 20 millions à l’horizon 2030. L’arrivée des « baby-boomers » dans cette tranche d’âge et l’augmentation de l’espérance de vie va accroître considérablement le potentiel économique dans le secteur de la gérontechnologie. Et l’UX dans tout ça ?

Votre kit « Card Sorting »

Besoin d’un guide ? Découvrez notre article pour mettre en place un card sorting complet Card Sorting : ne perdez plus vous utilisateurs ! Le livre qu’il vous faut pour apprendre à mettre en oeuvre un card sorting avec des conseils avisés et retours d’expérience concrets. Découvrez les extraits : Préfaces (pdf; 1,6Mo) Table des matières (pdf; 1,6Mo) Avant-Propos (pdf; 1,6Mo) Chapitre 2 : Principes de base (pdf; 1,6Mo) Objectifs Structurer l’information d’une manière logique pour l’utilisateur Définir des intitulés compréhensibles pour l’utilisateur Quand l’utiliser ? En mode conception (p.ex. lors de la définition de l’architecture de l’information d’un site web) En mode évaluation (p.ex. lorsque l’on souhaite faire une refonte d’un produit) Dans quel contexte ? Tous les domaines qui nécessitent une catégorisation de l’information, par exemple : Web Logiciel (p.ex. une bibliothèque numérique, une gestion électronique de document) Industrie (p.ex. pour l’aménagement des produits dans les rayons d’un supermarché) Quelques templates Nos templates juste pour vous Exemple de mail d’invitation à une séance en ligne (docx ; 25Ko) Exemple de consigne pour tri de cartes fermé en ligne avec websort (doc ; 32Ko) Template de préparation et d’échantillonnage card sorting (xlsm ; 60Ko) Templates disponibles sur le Web Template Excel de Joe Lamantia (xls ; 923Ko) Templates d’analyse de Rosenfeld Media Quelques outils OptimalSort SimpleCardSort CardZort uzCardSort Card sort cluster analysis tool User Zoom card sort Usabilitest Card sorting xSort app Quelques références Nos références juste pour vous Notre livre « Card sorting : Ne perdez plus vos utilisateurs ! » sur amazon.fr Notre article « Ne perdez plus vos internautes : faites du card sorting » Notre présentation slideshare « Ne perdez...

Votre kit « Agile UX »

Nos ressources juste pour vous Article : « Les 12 principes agiles du point de vue de l’UX » Article : « UX et Agilité : le duo gagnant pour des produits efficaces » Article « Capter et prioriser les besoins de façon ludique avec les focus groups Agile UX » Article « Scrum crash course #1 » Entretien – J.C. Grosjean : « Mettez toutes les chances de votre côté en alliant Ergonomie et Méthodes Agiles » Entretien – C. Aubry – « Agile, Scrum… et ergonomie » Présentation Slideshare : Focus group Agile UX : capter les prioriser les besoins de façon ludique Références Le manifeste Agile Le référentiel Scrum (modélisé avec Eclipse Process Framework) Sélection de sites Scrum, Agilité… et Rock’n Roll : le blog de C. Aubry l’expert français de Scrum La « Scrum Alliance »: site officiel de l’alliance Scrum Quality street : le blog de J.-C. Grosjean « Coaching Agile et Expérience Utilisateur Managing Agile : blog de Pierre Neis, Scrum & Lean Coach Sélection de dossiers et d’articles (Why) Is UXD the Blocker in Your Agile UCD Environment ? Scrum et les changements pendant un sprint Manifeste pour une ergonomie Agile Agilité et UX : une étude de cas Developing UX Agility: Letting Go of Perfection Is UX Strategy Fundamentally Incompatible with Agile or Lean UX ? Persona driven user stories for Agile UX Comment s’assurer que le product backlog réponde aux besoins des utilisateurs ? The Agile Extension to the BABOK Guide Outils IceScrum : plateforme libre pour projet Scrum Présentations / Slideshare Pour une ergonomie Agile (Petit déj SQLI) The importance of identity and vision to UX designers on agile projects User Experience Agile & Lean...

Atelier design à la mode Lean : partir du problème

Les meilleures solutions sont celles qui répondent à une problématique avérée et bien identifiée. Les activités Lean sont centrées sur la résolution de problèmes cela peut paraître évident mais il n’est pas si simple de formaliser le problème de façon précise.

Un design affordant pour du tri sélectif

Un produit intuitif permet aux utilisateurs de se l’approprier naturellement, sans effort. Dans le monde de l’UX, on parle d’affordance. Cet anglicisme vient du verbe « To Afford » (s’offrir, se permettre, avoir les moyens, être capable de…). Ainsi l’affordance d’un produit désigne sa capacité à suggérer l’action qu’il permet de réaliser. Plus un produit suggère ce qu’il est censé permettre de faire, plus il est affordant, plus il favorise une bonne expérience utilisateur. Généralement, les 1ers jours de tri sélectif demandent une attention soutenue, il faut souvent se référer à une documentation ennuyeuse pour savoir dans quelle poubelle va quel déchet. Voici un exemple de produit affordant, que l’on trouve à Luxembourg et qui réduit considérablement l’effort d’apprentissage : Trois poubelles sont à votre disposition, chacune caractérisée par une forme et une couleur : la 1ère, la jaune, appelle les objets de formes rondes (les boissons) ; la 2ième, la bleue, appelle les objets fins (le papier, les journaux) ; la 3ième, la noire, appelle les objets qui ont besoin d’être fermés hermétiquement (les denrées périssables qui sentent mauvais). Les gobelets font office de cas particulier : leurs formes voudraient qu’on les mette dans la poubelle jaune mais ils doivent être placés dans la poubelle noire. Ainsi les designers ont ajouté un autocollant « Stop » pour avertir les consommateurs. Une légende furtive et efficace vient compléter le tableau. Cette approche permet de sensibiliser rapidement la population très hétérogène et cosmopolite de Luxembourg. Voilà un design très efficace pour s’assurer que les gens trient de la façon...

Les 12 principes agiles du point de vue de l’UX

Toutes les méthodes agiles reposent sur les 12 principes énoncés dans le manifeste Agile. A travers cet article nous vous proposons de découvrir une interprétation de ces principes selon le point de vue UX. Cet article est inspiré du livre Agile Experience Design, A Practitioner’s guide to making it work par Diana DeMarco Brown, édition Morgan Kaufmann, 2013 Principe 1 : Notre plus haute priorité est de satisfaire le client en livrant rapidement et régulièrement des fonctionnalités à grande valeur ajoutée. Du point de vue de l’UX ce principe coule sous le sens. A la petite différence que dans notre domaine UX nous n’abordons pas forcément la fréquence des livraisons. Cela se traduit plus précisément par : une amélioration continue du produit pour satisfaire les besoins changeants des utilisateurs au fur et à mesure qu’ils utilisent le produit ; la collecte de feedback régulier pour identifier les adaptations du produit qui sont nécessaires ; la définition de priorités dans les changements en fonction de l’importance des besoins (satisfaire d’abord les besoins primaires et couvrir au fur et a mesure les besoins secondaires). Principe 2 : Accueillez positivement les changements de besoins, même tard dans le projet. Pour un expert UX la considération des changements sur un produit coule de source et ce peu importe le moment auquel ces changements sont exprimés. Au sein d’une équipe projet c’est plus difficile à gérer car cela demande une grande capacité d’adaptation. Les nouveaux besoins exprimés doivent être considérés comme des opportunités d’avoir un retour des utilisateurs avant la fin du projet et non comme des mauvaises nouvelles. Principe 3 : Livrez fréquemment...

Améliorer l’UX en identifiant les vrais problèmes

Si vous développez une envie obsédante de vous améliorer, que ce soit d’un point de vue purement personnel ou professionnel, il est essentiel d’apprendre de ses erreurs afin de ne pas les reproduire.

Les bilans de projet sont le bon moment pour définir les améliorations car c’est le moment où vous pourrez réaliser une rétrospective objective du déroulement du projet.

Capter et prioriser les besoins de façon ludique avec les focus groups Agile UX

La technique du focus group consiste à réunir un groupe d’utilisateurs pour collecter leurs besoins, évaluer leurs perceptions d’un produit ou animer une réflexion sur un thème particulier. Elle est très souvent employée en marketing pour comprendre les attitudes des gens à l’égard d’une offre. Elle peut autant être employée pour recenser un besoin existant que pour en créer de nouveaux. C’est ce second cas de figure que nous ciblons dans le cadre de cet article. Nous parlons de focus group « Agile UX » car nous sommes convaincus que coupler les principes d’Agilité et d’UX (expérience utilisateur) est très efficace et bénéfique pour la réalisation de cette technique. Pour plus d’informations concernant la complémentarité des 2 approches, vous pouvez consulter notre précédent article « UX et Agile : Duo gagnant pour livrer des produits efficaces« . Prenez le train Nous avons eu le grand plaisir de rédiger la 1ère version de cet article pour le magazine « Le train de 13h37 ». Merci pour leur confiance ! En mode Agile, nous utilisons principalement cette technique pour alimenter le backlog (liste des thèmes à développer) fourni aux équipes en charge de l’implémentation. Cela permet d’obtenir un ensemble de user stories (thèmes utilisateurs) classés par priorité. Ainsi plutôt que de démarrer d’une feuille blanche et de nombreuses hypothèses non vérifiées, cette technique va vous permettre de mieux cerner les attentes réelles des utilisateurs avec une première roadmap des scénarios à développer. Evidemment cette roadmap n’est qu’une première vue des besoins utilisateurs et aura besoin d’être complétée. L’expert UX, en intervenant tout au long du projet, va la façonner et l’enrichir. Elle sera également améliorée par l’équipe technique en charge de la réalisation du produit, en ajoutant...

Comment initier un changement efficace et durable ?

Le changement est avant tout humain et vous en êtes un acteur au quotidien. Vous êtes forcément impliqué dans un processus social engageant des individus dans une organisation. Découvrez sans plus tarder les questions que vous devez vous poser pour initier une conduite du changement saine et durable.